Skip to main content

Citoyens, repos !

Pour ne pas partir en week-end, comme pour ne pas aller voter, on use souvent des mêmes prétextes, plus ou moins sincères : le petit a la varicelle, Jardiland fait des promos, on a du sommeil en retard, et puis de toutes façons, on n’arrivera à se décider ni sur le candidat ni sur la destination.

Cette année 2017 est à la fois riche en élections et très «pontifère», Pâques, le 1er mai et le 8 mai offrant une succession bienvenue de week-ends prolongés.

S’il est vrai que « choisir, c’est renoncer », l’adage souffre au moins une exception. Car vous pouvez mandater quelqu’un pour voter à votre place, alors que vous ne pouvez pas vous reposer par procuration. Ne renoncez donc ni à votre droit de donner votre avis, puisqu’on vous le demande encore, ni à celui de vous ménager en vous évadant trois petites journées…

Pour donner sa procuration, ce n’est pas si compliqué : il suffit de choisir une personne de confiance, inscrite sur la même liste électorale que vous. La formalité s’accomplit au commissariat, à la gendarmerie ou au tribunal d’instance de votre commune ou de votre lieu de travail, muni d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez même télécharger le formulaire à compléter https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1604

Et lorsque vous rentrerez chez vous le lundi soir, bien reposé et les idées changées (mais pas vos convictions), vous savourerez devant votre téléviseur la douce satisfaction du devoir accompli, bérézina ou pas.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *