Skip to main content

Le Grand Bleu en technicolor

Eh oui, notre planète a la migraine et nous n’y sommes pas pour rien. Oui, la terre se réchauffe pendant que nos relations se refroidissent. C’est vrai, la Nature en pâtit. Mais ce n’est ni une généralité, ni une fatalité, ni irréversible.
Un joli exemple parmi des milliers d’autres : la Réserve Naturelle sous-marine de Cerbère-Banyuls.
Créée en 1974 et située en bordure de la Côte Vermeille au pied du massif des Albères (contrefort de la chaîne des Pyrénées), la Réserve Naturelle se trouve entre l’île Grosse, à la sortie du port de Banyuls-sur-mer, et le Cap Peyrefite à proximité de Cerbère. Elle s’étire ainsi sur 6.5 km de rivage et s’étend sur environ 2 km au large, soit une superficie totale de 650 hectares de mer.

Pour la découvrir, on peut suivre le sentier sous-marin, au départ de la plage de Peyrefite, au coeur d’une baie abritée. Ce sentier se visite en nageant en surface, muni d’un masque, d’un tuba et de palmes. Le parcours est entièrement balisé. On peut le vivre comme une balade récréative et originale, pour petits et grands ; mais il a aussi pour vocation d’être un espace pédagogique dédié à tous les passionnés de la mer.

Le sentier sous-marin est ouvert du 1er juillet au 31 août. Empruntez-le et émerveillez-vous. Vous y croiserez, dans une eau transparente, une faune et une flore d’une grande diversité. Plus tard, en étendant votre serviette de plage au soleil, vous éprouverez et partagerez, plus que jamais, l’ambition de voir tous ces trésors préservés.

Pour en savoir plus…
http://www.aloesplongee.fr/le-site/le-village-des-aloes/

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *