Skip to main content

Grand bleu d’eau douce

Se la couler douce…

En voilà une expression. On se demande ce qu’il y a derrière ce « la » ? Voyons, voyons… que dit Google : «Ainsi, une vie est bien du temps qui passe, qui s’écoule. Or il se trouve que notre expression, apparue au XIXe siècle, est simplement une forme elliptique de « couler une vie douce », philosophie que nos amis italiens ont exprimée sous la forme « dolce vita ».

Se la couler douce, c’est comme se mettre les doigts de pieds en éventail, mais en beaucoup plus distingué, avec en prime le zeste d’indifférence à la bousculade générale. «Ah qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de nous ».

Certes, le temps file à vitesse grand V, mais il peut aussi s’écouler en mode tortillard. Rien n’est plus élastique que la notion que nous en avons. Elle dépend de la façon dont nous l’utilisons mais aussi, étrangement, de l’élément naturel qui nous entoure. Par exemple, le temps sur l’eau n’est pas le même que le temps sur la terre ferme. Ou bien, c’est exactement le même mais notre perception est complètement modifiée.

Pour vous en convaincre, partez en croisière. Je ne vous parle pas d’une croisière sur un immeuble XXL aux prestations proportionnelles au nombre d’étages, sur lequel vous vous sentirez partout sauf sur l’eau. Pas du tout. Je fais allusion au tourisme fluvial, autrement nommé tourisme bleu, qu’il soit au long cours ou bien au court cours, peu importe. Savez-vous que la France est le premier réseau européen grâce à ses 8500 km de voies navigables et la possibilité de relier deux façades maritimes (Atlantique-Manche/Méditerranée) ? 2 761 communes sont traversées par ce réseau fluvial. Nous comptons plus de 1700 écluses. Une fois de plus, nous sommes vernis.

La merveilleuse Vallée du Lot notamment, avec son histoire, ses villages typiques, sa faune et sa flore, gagne à être redécouverte depuis le point de vue de la bavarde rivière. A Port-Lalande, par exemple, vous pouvez embarquer pour des promenades commentées ou de gourmands déjeuners-croisières. A vous les délicieux moments de détente, absolument dépaysants, complètement hors du temps.

Couler du temps en douceur, glisser sur la couleur bleue si douce, quel beau programme. En reposant le pied sur la berge, vous constaterez vous-même, dans votre for intérieur, que le fil de l’eau vous aura relié au cours des choses.

Une adresse… http://www.lescroisieresdulot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *