Skip to main content

Torreilles s’éveille

Si je vous dis littoral du Roussillon et Côte Vermeille, sans doute allez-vous répondre spontanément Banyuls, Collioure, Argelès, Saint-Cyprien, Canet… Et Torreilles, alors ? Une si jolie pépite lovée dans le sable fin, un peu plus au Nord, à mi-chemin entre les deux étangs de Canet et de Leucate…

 

Pendant des décennies, d’un naturel modeste et discret, Torreilles ne s’est pas fait remarquer. Ignorant la grande bleue qui lui léchait les espadrilles, lui tournant même le dos pour faire face au Canigou, elle s’est consacrée aux activités essentielles d’un village agricole, travaillant la vigne et la production maraîchère. A telle enseigne que sa longue plage dorée de 4 kilomètres fut tenue à l’écart lorsque le tourisme, en plein essor dans les années 60-70, entraîna un développement conséquent de l’immobilier sur tout le littoral.

A cause ou grâce à ce traitement différent, Torreilles a conservé le visage unique et radieux d’un village typiquement Catalan tout en se tournant, petit à petit, vers un accueil touristique de qualité. Son patrimoine, son authenticité et son environnement naturel préservés sont aujourd’hui ses plus beaux atouts de séduction. Sa magnifique plage est devenue un « petit conservatoire » des zones humides méditerranéennes.

Qu’on se le dise, Torreilles s’éveille, par la volonté commune de ses commerçants, d’une municipalité dynamique, d’un Office du Tourisme enthousiaste et d’hébergeurs misant sur la qualité (notamment la Résidence de Tourisme **** Mas de Torreilles).

 

Car Torreilles vous en met plein les mirettes, tout au long de l’année : du Festival de variétés Tous Yeux, Tout Torreilles, « éclectique, populaire et de qualité » selon son créateur, au Festival Jazz à Juhègues (Chapelle) en passant par l’Estiu Musical (musique classique), l’Aplec de Pâques et les Floralies. En hiver, le Festi’Nadal ne ménage pas ses effets : village de Noël, illuminations, disco neige, jeux, show laser, feu d’artifice (ne pas manquer ce 16 décembre !).

Mais Torreilles, station verte, c’est aussi et surtout la plage, la pêche sur le Bourdigou, Naturavélo, Nature en Fête, le tennis, la pétanque, la base ULM, le Parc du Jumelage, etc…

Ancienne étape de la Via Domitia, Torreilles des merveilles mérite, plus que jamais, que l’on s’y arrête pour y prendre du vrai bon temps.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *